Célébration du Mois Missionnaire Extraordinaire

0 107

Le Diocèse d’Edéa sur les pas de Baba Simon, «  le Missionnaire aux pieds nus »

Samedi 12 octobre 2019, le peuple de Dieu qui est dans le Département de la Sanaga-Maritime a dérogé à ses habitudes et s’est amassé au cœur du Centre Administratif du Diocèse d’Edéa dès 07 heures pour répondre à l’appel lancé par leur Pasteur à l’occasion de la journée de prière et de pénitence.

Cet impressionnant rassemblement a attiré l’attention de plusieurs curieux. Beaucoup de voyageurs  passant sur la Nationale N°3, n’avaient de cesse de fixer leurs regards inquisiteurs sur ces groupes d’hommes et de femmes vêtus de tenues  particulières aux couleurs liturgiques de l’Eglise. On pouvait y reconnaitre les dévots de la Vierge Marie, du Saint Esprit et d’autres mouvements religieux, l’ensemble tinté des soutanes blanches et noires, pour ressortir la beauté de la Mission dans le diocèse d’Edéa, Berceau du Catholicisme au Cameroun.

En effet,   dans sa correspondance adressée au peuple de Dieu et aux ouvriers apostoliques de son Diocèse au début de ce Mois Missionnaire Extraordinaire décrété par le Saint Père le Pape François, Mgr Jean Bosco NTEP, en charge de la Présidence pour la « Commission d’Evangélisation » de la Conférence Episcopale Nationale, a exhorté ses ouailles à se mobiliser pour une journée de jeûne, de prière et de pénitence. Le but étant d’aider  les chrétiens à revenir sur l’essentiel de leur vie de foi. Cet essentiel étant la « Mission évangélisatrice ».  Il était aussi question de continuer à prier pour la Paix et la stabilité dans notre pays le Cameroun. Armes sans lesquelles  la Mission n’est  possible.

C’est aux pieds du l’imposante statue de BABA SIMON située à l’évêché d’Edéa, que la marche a commencé.  Mgr Jean Bosco NTEP, après avoir expliqué à l’assemblée l’importance spirituelle de cette journée, a promis des indulgences plénières à tous les pèlerins qui iront jusqu’au bout. Avec des chants et des prières adressés à Jésus par Marie,  le peuple de Dieu comme cette foule immense des saints, a marché vers Batombe, le lieu de naissance de Simon MPECKE, situé à quelques kilomètres de la ville D’Edéa. La beauté et le sérieux de cette journée de prière et de pénitence a interpelé les forces vives du coin et du département aux rangs desquels le Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté Urbaine d’Edéa,  le Commissaire Bienvenu MOUTASSIE et d’autres  fils du coin.

Dans son Sermon, le Père Evêque a remercié les organisateurs de cet événement et encouragé les chrétiens de BATOMBE et leurs élites  à être des agents missionnaires, en  offrant à Dieu leurs enfants, pour qu’ils suivent eux aussi les pas de BABA SIMON.

Ce pèlerinage s’est achevé avec la découverte du lieu de Naissance de BABA SIMON, et du cimetière de ses parents. Dans la joie et l’allégresse, les chrétiens sont rentrés dans leurs familles respectives, rendant gloire à Dieu. Le rendez-vous a été donné pour samedi  26 Octobre, pour la messe de clôture du Mois Missionnaire Extraordinaire, au cour de laquelle, S.E. Julio MURAT, Nonce Apostolique au Cameroun et en Guinée Equatoriale ordonnera des diacres, prêtres et, nous enverra tous en Mission.

Par l’Abbé François Xavier DJOB

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Résoudre : *
11 − 8 =


This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More